Une parenthèse iodée à Saint-Malo…

saint-malo-0-2Saint-Malo, c’est toujours pas la Corse (patience va, ça vient, ça vient…) mais ces photos là ont le mérite d’être triées (ce qui est pas dommage on est d’accord, vu que ça remonte quand même à l’an dernier…) à peu près à la même période d’ailleurs, ce qui m’a donné envie de t’en causer vois-tu… Alors vu que c’est quand même un petit peu moi qui décide par ici, bah hop, c’est parti mon kiki, au diable la Corse, je t’embarque en Bretagne ! (prends une petite laine quand même, du coup…)

Au menu du jour donc : session de rattrapage (obligée) d’un weekend breton-glouton prolongé (sur trois jours quoi, à une vache près…) avec en entrée, un délice de Cancale suivi en plat de résistance d’une déclinaison de Saint-Suliac (arômatisé au Plus Beaux Villages de France) sauce Dinan, et enfin, de son Mont St-Michel saupoudré de mouettes en dessert… (Alors garde de la place hein !) 
Mais avant ça pour commencer, en guise d’amuse-bouche, la maison Elinka-du-Binôme te propose aujourd’hui sa fricassée de Saint-Malo sur lit de cité fortifiée…

Bref, accroche-toi à ton bavoir mon petit pote, ça va décoiffer !
saint-malo-1-2 saint-malo-1b-2

Après 4h de route (avec un Blablacar à bord, parce-qu’on aime bien ça, le Binôme et moi) nous voilà arrivés dans notre logement Airbnb (parce-qu’on aime bien ça aussi) en plein cœur de Saint-Malo, à deux pas de l’intra-muros qui fait toute sa réputation, dans un joli petit appartement décoré avec goût comprenant deux chambres, cuisine totalement aménagée et un séjour spacieux et très cosy avec vue imprenable (et accès direct) sur la plage… y’a pire hein ? Le cadre idéal pour le break iodé et reposant qu’on espérait, on a tellement apprécié l’endroit que je t’ai précieusement gardé l’annonce => ici (75€ la nuit ce qui est bon marché pour la localisation et la prestation, et en bonus les proprio sont très sympas et disponibles, pour ne rien gâcher)

Après un bon petit gueuleton Breton d’introduction, le weekend de promenade commence par quelques pas tranquilles le long de la plage pour digérer…
saint-malo-2-2

Puis on se dirige tout naturellement vers l’intra-muros dont on aperçoit déjà les remparts de là où on est (promis, c’est vraiment pas loin hein, et vu le bazar pour stationner, je ne te conseille pas du tout de t’y aventurer en voiture, ni même de choisir d’y loger d’ailleurs vus les prix pratiqués !)

On longe le port… saint-malo-3-2

saint-malo-4-2

Puis, comme tout le monde, on grimpe sur les fameux remparts… et on avance à l’improviste vers le château (mais sans s’y arrêter, ceci dit toi tu peux hein si tu veux, on est dans un pays libre tu sais… et accessoirement, dedans, y’a le musée.)saint-malo-7-2saint-malo-6a-2 saint-malo-6-2

saint-malo-8-2C’est vrai que c’est beau hein, ces remparts et tous ces bâtiments faits de la même pierre… l’unité du lieu est parfaite, vraiment rien à redire dessus. Et pour couronner le tout, sans toutefois être prise d’assaut par la foule en cette saison, bah y’a quand même de la vie là en-bas ! En se penchant vers l’intérieur, on peut entrevoir les vélos qui passent, les boutiques qui sortent encore leurs tourniquets de cartes-postales sur les pavés, et puis entendre le bouillonnement des papotages et des verres qui tintent sur les terrasses des resto et des glaciers… Il fait peut-être un peu plus frisquet, mais ça sent encore les vacances et l’été ! Je te laisse imaginer…
saint-malo-8a-2 saint-malo-8b-2

De l’autre côté des remparts, le port s’active aussi.  saint-malo-10-2

Encouragés par le soleil et le ciel bleu, on est jeunes, on est fous, aller, on se laisse dégouliner tous orteils dehors vers la mer et le Fort national. (sous l’œil intransigeant de Patrick le goéland)saint-malo-11-2

saint-malo-12-2

saint-malo-13-2

saint-malo-14-3

saint-malo-16-2 saint-malo-15b-2-3

Une trempette de pieds (mais pas plus hein, c’est qu’on est plus SI jeunes, faut pas déconner) et un selfie venteux plus tard, on repart à l’assaut des remparts…saint-malo-21-2

On contourne le château et on poursuit sur le chemin de ronde.
On s’arrêtera en route sur plusieurs expositions photo (gratuites)(#rapias) et on passera la tête dans quelques ateliers d’artistes, comme d’habitude…saint-malo-22-2Puis on jettera un dernier coup d’œil là en bas…
saint-malo-23-2

Avant de terminer la boucle et de quitter l’intra-muros, pour revenir doucement vers la cité… et en particulier vers le petit port, juste derrière les bas sablons (où l’on loge) et qui regorge de petits resto…
Lorsque la tour Solidor nous y accueille, le jour décline déjà.
saint-malo-27-2 saint-malo-26-2

Un bref regard sur l’esplanade devenue rose, suivi de la traditionnelle analyse méticuleuse du ballet des cartes en devanture des resto…
saint-malo-25-2

Et hop, le choix est fait !
Une journée qui s’achève en beauté… saint-malo-28-2

Pour te repérer un peu…
Un plan sur lequel tu vois bien que tout ça n’est pas très éloigné : tout en bas à gauche, la tour Solidor et l’esplanade sus-citées, puis un peu à droite, la digue des sablons (où se situe l’appartement, globalement à l’endroit du petit parasol) puis au dessus, le port et enfin, le fameux intra-muros, avec son rempart qui fait tout le tour et qui t’amène au Château-musée, au Fort National, à la grande piscine…   
62254_map2

Quoi, comment ça je te l’ai pas montrée la grande piscine de Saint-Malo ?!
Bah bouge pas va, c’est prévu ! c’est que j’ai encore deux trois photos en noir et blanc dans ma manche vois-tu… je te laisse donc là-dessus. saint-malo-38-2

saint-malo-40 saint-malo-18-2-2

saint-malo-170-2

saint-malo-171-2

saint-malo-172-2

Le temps d’une toute petite cuisson minute, et je te sers Cancale (et toute sa smala)… la prochaine fois ! 😉

9 Comments

  1. Très sympa cet article sur Saint-Malo… le mien devrait sortir dans peu de temps aussi. Par contre j’ai déjà publié celui sur les îles Chausey, peut-être les connais-tu déjà ? C’est vraiment chouette là-bas.

  2. J’y vais bientôt, merci pour ce partage! Jolies photos!
    J’espère moi aussi rencontrer Patrick le Goéland! (Je m’amusais un peu à le chercher dans toutes les photos un peu comme dans « Où est Charlie » ^^

  3. Ah et bien voilà !
    J’assiste en avril au WAT organisé à Saint-Malo et je me demandais (ne connaissant pas du tout la région) à quoi ressemblait la ville .. Grâce à toi je sais maintenant 😉

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *