Souvenirs Viennois [archives]

Toute l’après midi avec Arté en fond sonore et bah voilà, bingo, ça me reprend.

J’ai la BOUGEOTTE.

Sauf que techniquement c’est pas possible là (il arrive que des personnes doivent travailler, à l’insu de leur plein gré, alors qu’elles avaient clairement spécifié à leur maîtresse de CP qu’elles voulaient faire Riche comme boulot. Les râtés de l’orientation scolaire créent des drames au quotidien, on ne le dira jamais assez).

Alors en cette soirée pantouflarde d’exploratrice brimée, je me console (et je partage avec toi aussi va, le petit moche dans le fond qui voulait faire Superman) en reluquant de vieilles photos. Enfin vieilles, pas tellement non plus, Mars 2011, on a connu plus vintage.

Au menu, Vienne (Autriche) ((Terre))

Se prendre pour Sissi (mais en mieux) en se promenant au Château de Schönbrunn (google pour l’écrire sur les cartes postales à tes amis, évidemment), parler aux écureuils dans le parc (parce-que tu confonds Sissi et Blanche-neige, en toute simplicité), se goinfrer les yeux de monuments déments, et le bide de cafés (Viennois oui, bien vu) et de pâtisseries succulentissimes, avec en chef de file la fameuse et incontournaaaaable Sacher torte (non, moi non plus, j’avais aucune idée de ce que c’était rassure-toi)…

Voilà, c’est ça Vienne.

Et en 4 mots : ça déchire sa mamie.

Alors si t’as jamais vu et si toi, t’es en vacances / weekend prolongé / retraite / congé maladie fallacieux typiquement fonctionnaire.

a) je te maudis sur 12 générations

b) www.vas-y-immediatement.com

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *