Tarte d’été improvisée

Lorsque j’ai un peu de temps libre, y’a des moments comme ça où la frénésie culinaire s’empare de mon corps, entre deux sessions d’hyperactivité de type transat’ ou hamac, par exemple. Si on est dans un grand jour et que le génie créatif se manifeste, j’improvise des trucs qui sortent un peu de mon immuable fondant au chocolat… parfois, j’avoue, le génie est incompris, le résultat un rien douteux avouons-le, mais en l’occurrence je suis vraiment satisfaite de ma prestation, qui bien que pas hyper esthético-impressionnante, s’avère méga-bonne, ouiouioui.
Donc hop, partageage !
J’annonce : « tarte sablée aux nectarines, crème amandine parfumée à la fleur d’oranger et brisures de nougatine ».tarte nectarinetarteC’est une tarte d’été, donc fraîcheur oblige, les fruits sont crus aussi il s’agit de cuire la pâte à blanc puis de garnir à froid, comme pour une tarte aux fraises tu vois…

Or la pâte justement, sablée en l’occurrence, c’est un peu l’élément capital pour faire une bonne tarte aux fruits je trouve, donc hors de question de l’acheter toute faite chez inter’, je vais te confier la recette, ZE recette, la meilleure de tout l’monde dans l’monde. C’est pas moi qui l’ai trouvée, c’est ma mère, donc tu peux me croire, c’est pas par égo-trip si je te le dis : que ce soit en biscuit ou en fond de tarte, elle est par-fai-teuh. Voilà.

Pour l’engendrer il te faudra :
– 210g de farine tamisée
– 125g de beurre mou
– 85g de sucre glace
– 25g de poudre d’amandes
– 1 oeuf
– 1 pincée de sel

Tu malaxes bien tout ça, et tu réserves sous film pendant 2h au frigo (la pâte a besoin de se reposer, elle aussi elle est en vacances hein) puis tu l’étales tant bien que mal dans un plat à tarte et tu enfournes 15mn à 170°C.

Pour la crème :
– 1 oeuf entier + 2 jaunes
– 25cl de lait
– 40g de poudre d’amandes
– 50g de sucre
– 50g de beurre
– une cuillère à café de maïzena
– 4 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger

Tu fais bouillir le lait + beurre + sucre (en me maudissant parce-qu’au dessus de ta casserole par cette foutue chaleur, tu transpires présentement comme un marathonien)(pardon), tu retires du feu, t’ajoutes la poudre d’amandes puis les oeufs battus et la maïzena diluée dans l’eau de fleur d’oranger. Tu remets sur feu doux et tu mélanges jusqu’à ce que ça épaississe (c’est une crème, pas une soupe).

Tu verses dans le fond de tarte et tu laisses refroidir un peu avant de disposer tes quartiers de nectarine, histoire de pas leur cramer les miches… (compte 4 nectarines jaunes ou blanches, on est pas sectaires)

Pour la nougatine c’est super simple : des amandes concassées, du sucre, du beurre (pour la quantité j’en sais rien du tout, tu te débrouilles, au pire ça modifiera juste le ratio caramel / amande, c’est pas la mort) et tu chauffes à la poêle jusqu’à ce que ça caramélise, tu fais refroidir sur une plaque ou du papier sulfurisé, puis t’émiettes entre tes doigts et tu saupoudre la tarte (et t’en mets la moitié genre le « surplus » dans ta bouche, parce-que c’est une tuerie)

Minimum 1h au frigo pour que ça soit bien frais, puis y’a plus qu’à déguster !

Et bon dimanche 😛

26 Comments

  1. Moi qui en suis reduite a bafrer maladroitement des bols de frosties par dessus la tete de ma progeniture qui me lache pas le nibard, je t’avoue que je te kidnapperais bien pour me nourrir de trucs bons comme ça! ( oui parce que le soutien culinaire selon mon mec consiste a me filer des chocapics a la place des frosties)(Sous pretexte que ca fera du lait au chocolat a mouflette )( aie pitié de moi!)

  2. J’ai toujours dit que ta mère l’était (parfaite) (c’était ma maîtresse adorée <3), sa recette de pâte à l'air tiptop et ta tarte a l'air super fraîche! Bon dimanche à toi aussi 🙂

        1. Hélène Kessler, j’espère que vous allez bien 🙂 je suis toujours amiénoise et suis juriste à la Mairie maintenant. et pour toi Cécile j’suis la cousine de Chacha! Des gros bisous à vous deux (je lis le blog depuis quelques mois maintenant, j’ai du atterir ici suite à un commentaire sur le blog d’Aurore je crois et après Charlotte m’a dit qui tu étais, le monde est petit!, j’aime beaucoup beaucoup)

  3. Huuuum de la fleur d’oranger et de la nougatine, tout ce que j’aime ! L’heure du goûter est passée mais je m’inviterais bien chez toi pour la déguster 😉

  4. Putain, mais ça a l’air trop bon. Et moi je lis ça, une tartine de Nutella à la main, en mode dépression alimentaire. Pourquoi, entends-je? Eh bien parce qu’en Australie, ma bonne dame, il n’y a PAS de nectarines. Tout simplement. Je ne pourrai donc réaliser cette recette qu’à mon retour, c’est à dire dans six mois. C’est à dire que ça ne sera plus du tout la saison, donc je ne le ferai pas par peur des représailles du bienséant. Et c’est à dire que ça repousse donc cette entreprise à l’été PROCHAIN. Damned. Je meurs.

    1. Pas de nectarine ? Et tu persistes à vivre là-bas ?? T’as perdu le sens commun ma pauvre Lucette… Allez, courage va, et compte pas sur moi pour te plaindre si t’as du Nutella. 😛

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *