Venise, de surprise en surprise…

Venise (43)-2En partant visiter Venise, je n’avais que quelques gros clichés en tête, mais contrairement à mon habitude de maniaque du contrôle et de l’organisation, je m’étais pour une fois très peu renseignée sur l’endroit. J’avais même un peu « peur » pour tout te dire d’être déçue, de ne pas aimer, de la foule, d’y trouver un côté surfait/dénaturé, typique des lieux trop mythiques pour que leur authenticité soit préservée… Bah attention big spoiler : que nenni, j’ai adoré !

Top 5 des bonnes surprises que j’ai rencontrées à Venise :

1) La première (très bonne) surprise de Venise… c’est Venise ! 
On a beau avoir vu beaucoup de photos d’elle, on n’imagine pas un instant avant d’y mettre le pied que Venise soit aussi belle, PARTOUT et TOUT LE TEMPS. Quel que soit le quartier, la rue, Venise au delà de ses célèbres vues incontournables est belle à chaque regard lancé, harmonieuse et préservée sous toutes les coutures. L’uniformité architecturale du lieu est totale, faisant que le charme opère à chaque instant… Venise (44)-2 Venise (45)-32) Venise, c’est l’Italie !
(si tu veux du scoop, tu m’demandes) Et donc ? Bah on y mange des choses délicieuses… voilà. Les bars à « cicchetti » (équivalent des tapas chez les espagnols) sont innombrables et tous plus corrupteurs de papilles les uns que les autres, on y boit au passage du très bon vin (il faut absolument déguster le vin Vénitien pendant que tu es sur l’île, car tu n’en boiras nulle part ailleurs, ils ne l’exportent pas, toute la production est consommée là-bas !) et puis évidemment, des glaces, des pâtes, des risotto et des pizza en pagaille… La spécialité de Venise, c’est de cuisiner à l’encre de sèche, en particulier du « ragoût » de poulpe qu’ils accompagnent de polenta, mais aussi des spaghettis à l’encre de sèche, du risotto à l’encre de sèche… et moi, bah j’adooooore ça ! (j’ai donc dû passer globalement 99% du séjour avec la langue noire, mais ça va, on le vit bien)
B
on point bonus : les prix, beaucoup plus raisonnables que je ne l’aurais cru, globalement, on est sur des budgets sensiblement identiques à ce qu’on rencontrerait en France. (et j’ai dit en France hein, pas à Paris)
Venise (90)-2 Venise (91)-5

Venise (45b) Venise (46)-2

3) Regarde bien… pas une voiture à l’horizon !
Il nous a fallu quelques heures avant de le réaliser, mais oui, évidemment… y’a aucune bagnole à Venise ! Ni de scooter, ni même de vélos d’ailleurs… avec tous ces ponts et ces minuscules rues comment veux-tu ? Uniquement des piétons et des bâteaux… bah ça alors, c’est carrément géant !
Venise (48)-2Venise (49)-3 Venise (50)-3 Venise (51)-3 Venise (52)-3Venise (55)-2 Venise (56)-24) Une tranquillité préservée…
Malgré sa célébrité (peut-être aussi parce-qu’en Mai ce n’est pas encore la pleine saison, c’est vrai) sortis des grosses attractions touristiques (en tête de file : la place Saint Marc et gobalement, une grosse partie du quartier San Marco) on a été plus qu’agréablement surpris par toutes ces rues rien que pour nous, silencieuses, apaisantes… et sans voitures hein, je te l’ai dit ? (oui bah jm’en remets pas écoute)Venise (53)-2 Venise (58)-2Venise (57)-2 Venise (59)-2 Venise (60)-2 Venise (61)-2 Venise (62)-2 Venise (63)-2 Venise (64)-2 Venise (65)-2 Venise (67)-25) Non, Venise, ne sent pas mauvais (non mais !)
C’est une chose que j’avais beaucoup lue, l’histoire des canaux qui puent… du coup mon groin bionique et moi, ça nous inquiétait un peu tu vois… c’est que je suis très vite nauséeuse et tout le tintouin dans ces cas là, alors pour le romantisme et les dîners en terrasse t’imagines… la tête dans l’sac « merci bien, on repassera »… mais non, rien de tout ça. Certes ce n’était pas l’été, mais il faisait quand même 20 bons degrés… Au pire si c’est vraiment une question de température et de saison, tu sais ce qu’il te reste à faire, réserver en Mai ! (Si toutefois tu veux pouvoir passer ton temps à gloutonner tout ça sans te boucher le nez…)
Venise (68)-2 Venise (69)-2 Venise (70)-2Pas encore convaincu ?? Bouge pas va, je te remets une petite louche de photos choupinoutes par dessus tout ça… Venise (71)-2 Venise (72)-3 Venise (73)-3 Venise (74)-3Venise (75)-2Venise (76)-3 Venise (77)-2 Venise (78)-2 Venise (79)-2Venise (80)-3 Venise (81)-2 Venise (82)-2Venise (83)-3 Venise (84)-2 Venise (85)-2 Venise (86)-2 Venise (87)-2Venise (88)-3 Venise (89)-3Voiiiiiilààààààà.
Venise (92)-2Hey dis dis dis, tu veux une dernière surprise ?? Celle-là, en fait, elle venait tout droit du Binôme et elle était pour moi… Venise tu le sais (ou peut-être pas) c’est aussi le berceau de la Fenice, le célèbre opéra où fût créée, entre autres, La Traviata. Et vla ti pas qu’un soir, mon mignon petit cachottier m’a emmenée l’écouter… pas à la Fenice mais encore mieux je te dirais : en représentation privée dans un palais vénitien… Un souvenir inoubliable… Lors de la prestation tu changeras de pièce entre chaque acte, les cantateurs et les musiciens seront juste à 1m de toi, et entre deux vibratos, on t’hydratera même au prosecco !
Il en existe probablement beaucoup d’autres à Venise, mais en tout cas je peux te recommander chaudement celui qu’on a testé : le « Musica a palazzo« foto-sito-18Frisson garanti…

Et si avec tout ça Venise ne te fait toujours pas envie… j’mange une gondole, c’est dit ! (avec la rame et Paolo ouais, ranafout’ je fais pas le tri)

Quoique… avant d’en arriver là il me reste peut-être un dernier atout dans ma manche, va savoir… (indice chez toi public : c’est une histoire haute en couleurs…)

… à suivre !

Côté pratique  :

            Budget global pour 5j 4n (x2 personnes)
– Vol A-R via Ryanair depuis Paris-Beauvais 142€
– Location d’appartement (très bien situé dans le Dorsoduro) via Airbnb 280€
– Transports (Vaporetto, A-R à Burano, navette aéroport) 75€
– Resto et nourriture : environ 200€
                           Total par personne tout compris : environ 420€

            Côté Souvenirs : on ramène quoi de Venise ?
– Des masques vénitiens (ou plein de babioles à l’effigie des-dits masques, autrement dit des boucles d’oreilles et un pendentif en argent pour bibi !)
– Des bidules en verre de Murano et des schmilblicks en dentelle de Burano (mais alors ça, c’est très cher, surtout sur les îles elles-mêmes…)
– Des agrandissements de photos ou des peintures de Venise, achetés sur les rives du grand canal ou même directement dans les nombreux ateliers des artistes locaux que t’auras visité… (on me souffle dans l’oreillette que les nôtres attendent toujours de rencontrer un cadre et un clou sur le mur… le message subliminal est passé…)

 

18 Comments

    1. Ahah pas étonnant, la belle a dû être tellement photographier, je crois qu’il doit être quasi impossible d’en tirer ne serait-ce qu’un cliché inédit désormais… 😉

  1. Ahhh! Je suis encore plus impatiente d’y être!!! (Je vais y rester 4 jours à la fin du mois…)

    Je suis passée rapidement sur les photos de la ville afin de garder la surprise, même si comme tu le dis, des photos de Venise c’est difficile d’y avoir échappé jusque là…
    …Mais bizarrement, ma souris a « bloqué » sur les photos d’assiettes bien remplies et les étalages de nourritures en tout genre pleines de couleurs attirantes!!!
    Pffff, l’informatique, hein… va comprendre les blocages de matériel…!!! 😉

    1. Profite bien !! Tu risques d’avoir un peu plus de monde, mais éloigne-toi dès que possible de San Marco et tu profiteras de tout ça (surtout de la bonne boustifaille !!) 😉

  2. Je suis du Québec (CANADA). Je ne connaissais pas vraiment Venise, du moins avant le visionnement de la télésérie  »Commissaire Brunetti, Enquêtes à Venise ». De semaine en semaine, j’admire Venise par son truchement. Et là, ce matin via mon mur Facebook, une amie m’indique votre lien que je viens de parcourir avec le plus grand des plaisirs.

    C’est décidé, si je vais en Italie, ce sera impérativement à Venise et … en mai !

  3. Je pars le we prochain. Voyage de dernière minute et comme toi, j’ai peur de pas aimer (enfin pas autant que toutes les personnes qui adulent cette ville, d’être déçue, trop de monde etc.). Mais du coup ton article me rassure, et forcément me donne envie 😉

    Xx
    Julie

    1. En Juin tu risques d’affronter davantage la foule quand même je pense… mais Venise restera Venise alors profite, tu me raconteras ce que tu en as pensé ! 😉

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *